Mutuelle Générale de Prévoyance

Votre conseiller 09 87 87 01 01 (Appel non surtaxé)

Journée de la Prévoyance du 5 février 2019

Actus Vie de la Mutuelle | Publié le 27 février 2019

Partager :  

La Journée de la prévoyance de la Mutuelle Générale de Prévoyance est une rencontre intra professionnelle entre conseillers mutualistes, administrateurs, élus et intervenants. Elle permet à tous de faire un état des lieux pratique et concret de la prévoyance pour les adhérents de nos mutuelles.

 

Nous ne pensions pas pouvoir dépasser le record de 2018 avec 189 personnes, mais c'est chose faite avec 194 participants en 2019, les limites des capacités d'accueil sont atteintes !

39 organismes étaient représentés dont 28 diffuseurs de garanties MGP.

C’est de nouveau à la Fondation Mérieux de Veyrier-le-Lac que s’est déroulée, sous forme d’ateliers et d’une assemblée plénière, cette rencontre. Après une courte allocution de Viviane Krynicki, présidente de la Mutuelle Générale de Prévoyance, rappelant le contexte sociale et l'importance de la prévoyance, en particulier pour les familles, trois ateliers au choix ont rythmé la matinée des participants : 

Prévoyance collective : là où on ne va penser que 100% santé, la DDA va nous obliger à penser prévoyance, animé par Anne Marion du Cabinet Actuariel.

Développement individuel : challenge et motivation des équipes. Cet atelier était organisé par Christelle Gruffaz, Laure Boutin et Fréderic Salva. Cet atelier était en fait le point de départ d'un challenge inter mutuelle que la MGP organise sur l'année 2019. 

Souscription digitale. Cet atelier animé par Gabriel David et Julien Duvault (Simplicit) et Hadrien Brasseur (Universign) a présenté le principe et le marché de la souscription en ligne, avant de se focaliser sur la solution offerte par la MGP à ses partenaires.

La réunion plénière a été ensuite l'occasion d'aborder les évolutions de garanties de la MGP, notamment sur l'accident et les placements.

Comme le veut la tradition, Jean-Baptiste Verchay fait le point sur les ratios et le développement de la MGP. Les équilibres sont de plus en plus délicats en collectifs et sur la fonction publique. Le développement est globalement positif en 2019, les garanties induites sont comme toujours en recul, mais le collectif progresse. La fonction publique réalise une excellente année. Enfin l'individuel se redresse avec de belles progressions sur le réseau Entis. Sur ces 3 portefeuilles la MGP a inscrits 12 200 adhérents. 

Camille Bernard nous a présenté le nouveau partenariat avec Neeria qui vient compléter notre offre de prévention avant de laisser place à Agnès Troncy pour un point sur la DDA (Directive Distribution Assurances). Agnès a présenté à la salle pour chaque grande thématique ce qui relève de la MGP et ce qui est de la responsabilité du partenaire.

Francis Balay nous a ensuite communiqué des informations sur le marché de la fonction publique et des évolutions sur nos garanties.

Les intervenants de chaque ateliers ont ensuite présenté un résumé à la salle afin de permettre à chacun de savoir ce qu'il s'est dit sur les différentes thématiques. Nous avons aussi reconduit la remise des trophées cette année avec un trophée d'honneur pour 3 catégories distinctes. Ainsi la Mutame a reçu le trophée du développement fonction Publique pour son apport important en 2018 ; en collectif, ce n'est pas un partenaire mais le service Appel d'offre qui a été mis à l'honneur pour son apport constant sur ce secteur. Pour l'individuel, le trophée à été remis à la Mutuelle de France Unie pour sa progression spectaculaire avec un doublement des adhésions en 2019.

Avant la conclusion, nous avons présentée la formule 2020 de la journée prévoyance qui se déroulera un jeudi à la place du traditionnel mardi, afin de laisser place à un séminaire les mardi et mercredi qui se tiendra à la Clusaz et destiné aux conseillers des mutuelles partenaires de la Mutuelle Générale de Prévoyance.

La séance plénière s’est clôturée par la conclusion de Jean-Jacques Verchay, rappelant l’utilité sociale et solidaire des garanties de prévoyance, et a été suivie d’un déjeuner commun.


Partager
Tweeter
Partager
Partager